Négociation

Salaire

Droit

Syndicats

Emploi

Formation 

Actualités 

Éditorial

English Website

 Gagner au Poker Texas Hold' em.
Conseils et Stratégies.

                                                       
Les jeux stratégiques et tactiques. (Sommaire)
Envoyer cette page à un ami







Tous les Jeux !

                                                                   

Envoyer cette page à un ami

 

 

Conseils et stratégies pour gagner au Poker Texas Hold’em. 

Avant de commencer à vous indiquer comment jouer, revenons sur la valeur des mains. 
On voit encore trop de joueur penser que la couleur est supérieure au full ce qui n’est pas le cas. Ce tableau vous indique l’ordre exact des mains. N’espérez pas toucher une quinte floche tous les jours, ceci n’arrive pas. La plus part du temps un brelan ou un full permettent de remporter la mise, ou bien un carré mais c’est rare. 
Impossible d’avoir de bons résultats au poker sans entrainement, un bon logiciel pour vous exercer à jouer à plusieurs est celui-ci. Clic. Attention le programme ne bluffe pas….
Le plus souvent vous vous trouverez à des tables de 8 ou 10 joueurs. 
L’expérience montre que qu’elle que soit votre main en début de partie il ne faut pas jouer (sauf la big blind mais si voue êtes relancé couchez vous) mais observer vos adversaires. De toute façon bien souvent, surtout s’il s’agit de débutants vous allez vous trouvez avec 3 ou 4 joueurs à tapis rapidement. Il vaut mieux être en dehors de ces mains. On peut appeler cette stratégie « faire le mort » et au poker on peut faire le mort longtemps et se montrer juste pour gagner. 

Le poker Texas hold’em est fait pour les joueurs patients qui attendent le bon moment et la bonne main pour jouer. La plus grande erreur est de jouer toutes les mains. Ne jouez que les bonnes mains ou les très bonnes mains que nous allons vous indiquer. 
Prenez le temps d’analyser le comportement de vos adversaires. Vous verrez tout de suite les joueurs qui gagnent le plus de mains et avec quoi et donc aussi ceux qui bluffent le plus. N’entrez dans le jeu que si vous avez de bonnes cartes. Et si vous ne touchez pas votre flop lâchez tout de suite sans insister. 

Voici les seules mains que vous devez jouer : A|A, K|K, Q|Q, J|J, 10|10, 9|9, 8|8, 7|7, A|K, A|Q, A|J, A|10, 
Vous ne devez jouer que ces mains, sinon vous ne pourrez pas gagner au poker. Vous jetterez donc toutes les autres mains que vous recevrez. Si vous touchez l'une de ces mains, vous ne la jouerez pas de la même manière en fonction de votre position autour de la table (dealer, petite blind ou grosse blind). Relancez avec l'une de ces mains pour que les petites mains se couchent. 

Au Poker, l'impression que vous laissez aux autres sur la table de jeu, est d’une importance cruciale. Votre manière de jouer, de relancer, de parier ou de gérer vos pertes laisse à l’adversaire divers indices sur votre style de jeu.
Par conséquent, c'est une chose dont il faut chercher à tirer profit tout au long de la partie.
Par exemple : si vous optez pour une partie "serrée", vous jouerez peu, vous relancerez peu, mais chaque fois que vous aurez à le faire, ce sera pour un grand coup. Si cela se reproduit, à la longue, votre adversaire fera très attention à vos relances et la situation sera idéale pour faire du bluff et remporter même avec des "poubelles" (des cartes très faibles) en plein jeu ou en fin de partie. De même si vous pouvez montrer de grosses mains avec lesquelles vous avez relancé n’hésitez pas à le faire. Lors des prochains coups vos adversaires craindront de vous suive. 
Jouer après le Flop : On voit souvent des joueurs faire « All in » (tapis) juste après le Flop. Soit il s’agit d’un bluff, soit le joueur a une grosse main avec le flop. En général tout le monde se couche et si quelqu’un suit tout ce qu’il risque d’arriver c’est que quelqu’un va sauter. Vous devez apprendre à optimiser vos mains. Prenons un exemple : Vous touchez KK et 2 de vos adversaires AJ et AD le flop est KAD. Dans cette situation il est très avisé de passer et de ne pas miser. Vos 2 adversaires persuadés d’avoir la top paire vont miser à votre place et vous les relancerez avec de grandes chances de gain. Optimiser une main c’est faire croire que l’on n’a rien alors que l’on a la meilleure main. Les autres se sentent en confiance, relancent et leur réaction à votre sur relance peut être véritablement positive. Au final le plus souvent vous garderez votre brelan et eux leurs paires. Parfois jusqu'au tapis.... 

Les fins de parties : Lorsqu’il reste 3 ou 4 joueurs vous ne pouvez plus attendre les mains premiums qui ne viennent pas ou peu. Vous devez jouer les mains intermédiaires fortes c'est-à-dire des mains moyennes qui comprennent : K ou D ou V avec une carte plus petite 10 , 9 , 8 , 7. Préférez les mains de même couleur ce qui vous permet de jouer sur plusieurs tableaux. Les cartes et la couleur et les mains qui se suivent comme 10 et J qui peuvent déboucher sur une suite. Jetez toujours les poubelles et ne jouez que lorsque vous êtes de petite ou de grosse blind si vous n’avez pas de bonnes cartes en dehors de ces mains. 

Le tête à tête final : Vous pouvez vous entrainer ici (clic) poker_texas_hold_em.htm 
Un bon joueur en tête en tête est agressif, dés que vous touchez un as ou une figure relancez ou sur relancez, montrez vos grosses mains gagnantes à votre adversaire s’il se couche pour saper son moral. Le gagnant en tête à tête est souvent le plus agressif mais aussi le plus malin. Il faut là aussi savoir faire croire que vous n’avez rien et passer avec un brelan en main et sur relancer ensuite pour gagner. 

Au final n’oubliez pas que le poker texas hold’em reste un jeu avec une bonne part de hasard. Même si vous êtes un joueur serré, que vous jouez les bonnes mains que vous touchez vos flop il se trouve toujours un joueur qui vous suit avec 2 et 4 et qui touche sa quinte alors que vous avez un beau brelan d’as. Cela arrive aux plus grands joueurs, cela se nomme un Bad beat et personne n’est à l’abri de cette mésaventure. Mais les grands joueurs justement acceptent les Bad beat car ils font partie du jeu. 
La plus grande qualité d'un joueur de poker est la patience vous resterez des dizaines de mains sans jouer. Mais quand vous jouerez si vous suivez ces conseils vous gagnerez...