Envoyer cette page à un(e) ami(e) 



                  
                                                
La Vérité sur les 35 heures !  

Le gouvernement et Nicolas Sarkozy, certainement encouragé par son frère, N° 2 du Medef, ne cachent plus leur volonté de remettre les 35 heures en question.

Après avoir demandé aux salariés des sacrifices en ce qui concerne les augmentations de salaires et la flexibilité pour obtenir la réduction du temps de travail on menace donc de leur retirer les bénéfices de leurs efforts sans aucune contrepartie…. 

Étrange perspective…

En quelque sorte il faudra continuer à gagner moins, travailler n’importe quand pour être aux ordres et travailler plus…. 39, 40, 45 heures… certainement pour le même salaire ! 

On comprend facilement que cette situation irrite les syndicats et les salariés mais puisse réjouir le Baron Ernest du Médef qui bien entendu déclare que : c’est « une bonne chose… »

Fort d’une majorité à l’assemblée que les Français lui ont gentiment octroyé il est à craindre que ce gouvernement « Raf 2 » n’ouvre la porte à la possibilité de renégociation des accords signés.

Les conséquences seraient assez réjouissantes : 

D’ abord ceux qui n’ont pas bénéficié des 35 heures ne les auront jamais… 
Pas de caviar ni de loisirs supplémentaires pour les manants…au boulot tas de fainéant…. 

Ensuite ceux qui consacraient leurs 4 heures de RTT à des activités culturelles vont devoir se remettre à travailler d’urgence, à trop se cultiver on peut en arriver à parvenir à comprendre ce qu'il se passe autour de nous dans ce monde vorace…et ce qui motive l’avidité ambiante…

Lorsque les illusions s’effondrent les plus dépités sont souvent ceux qui les entretiennent à leur seul et unique avantage. 
On limite ainsi les risques et les désirs de changement.

Débordé de travail le salarié n’a plus le temps de se poser les bonnes et saines questions :
Où vais-je ? Que me fait-on faire ? 
Quelles sont les conséquences sociales de toutes ces réformes en cascade ? 

Ensuite par une logique toute cartésienne :
plus les salariés travaillent longtemps moins ils sont nombreux à le faire... 

Que ceux qui ne comprennent pas cette évidence toute simple s’abonnent d’urgence à Pif Gadget qui reparaît ces jours ci (ou au Figaro) : ils auront enfin à lire quelque chose à leur niveau… 

On conforte ainsi un niveau de chômage élevé synonyme de bas salaires.
Bein voui pour une augmentation on est prié d’aller voir ailleurs... il y a plein de monde qui attend devant la porte… 

Et surtout on conforte et on assure la pérennité des futurs profits de façon considérable.

Mécaniquement moins les salariés sont nombreux moins la masse salariale est importante.

En situation de plein emploi comme les salaires sont tirés vers le haut, les salariés font évidemment valoir leurs compétences et jouer la concurrence, ainsi les profits ne peuvent que diminuer car les salaires ne peuvent qu’augmenter et la masse salariale aussi.

Par contre avec un taux de chômage élevé les salaires ne peuvent que baisser ou stagner car les salariés sont prêts à bien des sacrifices pour éviter de perdre leur emploi au risque d’avoir beaucoup de mal à en retrouver. 

Et pour garder un taux de chômage élevé il faut que chaque salarié travaille beaucoup afin d’en réduire le nombre…. 
Il y a bien longtemps que les dirigeants d'entreprise ont compris cette logique, mais étrangement les salariés ne veulent pas tous comprendre....  

Cette situation est tout bénéfice pour les actionnaires et la direction de l’entreprise et dans ces conditions pas questions de parler de partage du travail c’est une infamie au même titre d’ailleurs que le partage des richesses… 

La logique de la situation est l’égoïsme : 

Égoïsme des avides du pouvoir de l’argent qui prennent le risque d’alimenter un contexte social difficile voire pénible qui pourrait devenir désastreux et ce au risque de tout perdre…

Égoïsme du salarié qui n’a rien compris et qui va effectuer un nombre d’heure considérable sans avoir le temps de pouvoir dépenser l’argent qu’il gagne, au détriment de sa vie personnelle et en se fichant pas mal que plus de 2 Millions de ces compatriotes rament pour parvenir à se maintenir à flot…. 

Et la logique de l’égoïsme conduit toujours aux désordres et aux bouleversements…. 

Concrètement en entreprise on s’attend dés que les lois seront votées à l’apparition de multiples avantages (de toute sortes : promotions, statut, augmentations, avantages en nature discrets mais concrets…) aux délégués syndicaux véreux qui vont accepter de renégocier les accords signés sans contrepartie véritable.


Et les lois seront votées quoi qu’on en dise…. Majorité oblige ! 

Le tout bien sur est enrobé d’un emballage attrayant, comme il sied bien dans toute société de consommation qui se respecte et qui porte le nom du ministre de la cohésion sociale dont le plan n’oubliera certainement pas de porter un coup fatal aux lois Aubry (au fait Martine où es-tu ?) qui on tant déplu aux puissants du patronat français. 

Bien entendu le gouvernement ne veut que le bien être des salariés et leur ménage la possibilité de s’enrichir davantage (financièrement surtout précisons le) en travaillant plus selon la logique tout à fait orientale qui veut que c’est lorsque l’on étreint son ennemi pour l’embrasser qu’il est le plus facile de lui placer sereinement un couteau dans le dos.

L’Asie ce n’est pas que Le Sumo vous voyez !! 


Free Warriors le 3 Juillet 2004.

A ce jour fin Mai 2008 le groupe UMP se prononce pour la suppression des 35 heures en tant que durée du travail légale. 
Donc les heures supplémentaires qui seront effectuées au delà des 35 heures seront des heures normales. 
Les salariés n'auront plus de RTT et pour ce qui est de se faire régler les RTT en retard ... bon courage pour aller négocier leur règlement puisque les négociations sur la durée du temps de travail devraient, selon l' UMP, se faire entreprise par entreprise...
Il est plus facile de négocier séparément avec des délégués (sur lesquels on peut exercer des pressions) dans les entreprise plutôt que de légiférer.  

Les 35 heures sont-elles à placer dans la case des nombreuses illusions perdues et des promesses non tenues ? 
On dirait bien que oui... 
Rappelez-vous que plus vous travaillez longtemps moins vous serez nombreux à travailler. Et le danger est là !
On comprend mieux ainsi la manipulation des heures supplémentaires que le droite ultra libérale adore autant que les cadeaux fiscaux aux milliardaires.  

Free Warriors le 30 Mai 2008.            

                                                                              
Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Textes précédents :
2005 La Palme d'or au Chi !
L'air du temps !

Tous intérimaires !

Bonne année 2004 !
Les aventures de Total Kouchner en Birmanie...  

Au plaisir des amis

Écoutez gronder les étudiants...

Gros risques de dumping social... 
Pourquoi aucun Cancun ne doit réussir. 
L'altermondialisme en marche
 
Place à la droite dure

Explication de texte...
Non c'est non !

F.Chérèque et le non négociable.   
Retraites : Tripatouillage social !

Changement de règles

Le voleur de Bagdad
Destruction active

Les fonctionnaires en 1ère ligne !
Bonne Année !
Les chemins du Moyen Âge.
Les symptômes ou les causes ?
Cadeaux Obscurs

Le Temps des Cerises

Le 1er tour de la manipulation.

L'esprit des lois

Réveil tardif et désagréable

Le principe de l'illusion

Économie et Morale.

Le Boycott Jusqu'où ?

S'unir ou périr

Front uni

Égalité

Apprentissages

Mes Valeurs

Désirs