Envoyer cette page à un(e) ami(e) 


                                                                          Le Voleur de Bagdad.   

Une fois les bombardements de Bagdad commencés les Irakiens ont envoyé une dizaine de missiles Scud B vers le Koweït et les troupes américaines. 
Certains sont tombés dans la mer, un ou deux ont été interceptés par des Patriot et les autres ont terminés leur course dans le sable en y faisant quelques trous… 
Les militaires venus vérifier l'absence de dégâts ont constatés que la plupart n'avaient emportés aucune charge classique ni chimique, de plus leur système de guidage était désuet… 
Au huitième jour de guerre les Américains n'ont pas encore aperçu la queue d'un avion ni d'un hélicoptère irakien… Il est probable que ceux-ci sont enfouis dans des bunkers…
C'est dire l'état technologique de l'armée irakienne. Cette force terroriste armée jusqu'aux dents ! 

" No war for oil " " No blood for oil " lit-on sur les banderoles des jeunes syriens, égyptiens, jordaniens… 
On voit bien que les stratégies sont assez lisibles… 
Combien de temps ces gouvernements pourront-ils contenir leurs opinions publiques ? 

Les Turcs semblent prêts à en découdre avec les Kurdes eux-même désirant fonder une république autonome avec les dollars du pétrole du Nord de l'Irak.
 
La puissance chiite d'Iran voisine ne dit rien mais les chiites irakiens se sont déclarés contre l'envahisseur anglo-saxon et appellent à la guerre sainte. 
Les chiites ont des lieux saints en Irak en aucun chiite ne se détermine sans l'avis de Téhéran…
Par le passé les enturbannés de Téhéran ont déjà prouvés leur grand amour pour les USA, on s'en souvient encore à l'ambassade...   
Tout ceci pour dire que l'opération " tu t'empêtres dans le désert " a bien commencé… et que la poudrière est bien amorcée… 

Les deux pays européens soutenant les États Unis, enfin leurs gouvernements, en désaccord avec une écrasante majorité de leur opinion publique, sont deux monarchies constitutionnelles. 
Certainement le fait du hasard, mais aussi deux anciennes grandes puissances coloniales… 
Et là peut être moins… 

On ne donne pas cher de l'avenir politique de Blair et d'Aznar qui ont succombés aux sirènes de l'argent facile (croyaient-ils…), Berlusconi a été plus discret et plus avisé mais c'est une habitude chez " les hommes d'honneurs ".

Il y a quand même une question qui mérite d'être posée : Aujourd'hui le voleur de Bagdad c'est qui ? 

Free Warriors Le 29.03.2003. 

  Envoyer cette page à un(e) ami(e)


Textes précédents :
Destruction active
Les fonctionnaires en 1ère ligne !

Bonne Année !

Les chemins du Moyen Âge.
Les symptômes ou les causes ?
Cadeaux Obscurs

Le Temps des Cerises

Le 1er tour de la manipulation.
L'esprit des lois

Réveil tardif et désagréable

Le principe de l'illusion

Économie et Morale.

Le Boycott Jusqu'où ?

S'unir ou périr
Front uni

Égalité

Apprentissages

Mes Valeurs

Désirs